Dépression ou coup de blues ?

La dépression : qu’est ce que c’est ?

Concrètement, il existe 2 formes de dépression : la forme endogène et la forme psychogène. 

Dans la forme endogène on retrouve des douleurs morales intenses telles que :

  • Perte de l’estime de soi,
  • Perte du désir ou diminution de la libido,
  • Sentiment de dévalorisation et de tristesse,
  • Diminution de l’intérêt porté aux activités,
  • Troubles alimentaires et troubles du sommeil.

La forme psychogène amène des symptômes tels que :

  • L’anxiété,
  • Asthénie (affaiblissement de l’organisme),
  • Fatigue générale

 

Les facteurs de dépression :

– un deuil,

– un divorce ou une séparation,

– la perte d’un emploi,

– un stress chronique (emploi du temps surchargé, un manque de sommeil récurent, etc…),

– la consommation d’alcool ou de drogues y compris le tabac,

– ayant vécu des évènements traumatisants vécus dans l’enfance,

– un bouleversement hormonal durant une grossesse, etc…

 

Article rédigé avec Martine MALTERRE-PUYFOULHOUX, Psychologue, spécialiste TCC.

La sophrologie peut elle aider une personne dépressive ?

Oui. La sophrologie va permettre aux personnes dépressives de retrouver de l’énergie afin reprendre confiance en elles.

Le travail du sophrologue est de vous ramener à une image positive de vous-même. Les différentes techniques de sophrologie permettent particulièrement de retrouver de l’énergie et de la motivation. Le but est de ramener des sensations de bien-être et de la confiance en soi. On s’intéressera à votre ancrage. C’est pourquoi, je vous proposerai par exemple des exercices basés sur la respiration en posture debout ou assise. Cette méthode avec les différentes techniques vous aidera à mieux vivre l’instant présent. La sophrologie est accessible à tous. Il est important de prendre du recul sur ses propres émotions et sur sa déprime.

Toutefois, il peut être nécessaire de consulter votre médecin traitant qui vous proposera sûrement une prise en charge médicale adéquate. Cela va être un véritable plus dans ce suivi d’accompagnement et de traitement.

Afin de vous apporter ce complément thérapeutique, je travaille en collaboration avec le Dr Anne-Lise POUILLE ainsi que la Psychologue, Martine MALTERRE-PUYFOULHOUX.

Il est tout aussi important de prendre du temps pour soi. Ne pas rester seul(e) chez soi à se morfondre. Sortir, voir des amis ou de la famille, voir des films positifs…aident aussi à moins ressentir cette sensation de mal-être. Il est primordial de sortir du cercle de déprime. Lorsqu’on n’est pas bien, nous aurions tous tendance à écouter des musiques déprimantes, nostalgiques et pareil pour les films ou les séries. Sortir, prendre l’air, ainsi que de sa zone de confort permet d’y voir plus clair. Travailler sur sa capacité d’acceptation dans le cadre d’une grossesse, par exemple. Accepter que nous ne pouvons pas être 7J/7 et 24H/24 des mamans parfaites.wink

Avec un traitement médicamenteux, si nécessaire, la sophrologie joue un rôle non négligeable pour apaiser les symptômes et développer le retour de l’estime de soi

Prendre rendez-vousDoctolib